Un business plan pour assurer le financement du projet d’une ONG

arrow_downarrow_down
Un business plan pour assurer le financement du projet d’une ONG
Une ONG active dans le domaine de l’éducation souhaitait mettre en œuvre un nouveau projet d’envergure. Afin de lever des fonds, une véritable stratégie de développement était souhaitable. Nous avons donc accompagné cette organisation dans l’élaboration d’un business plan détaillé visant à convaincre des investisseurs.

En bref

Mission

Élaborer un business plan afin de soutenir une ONG dans la récolte de fonds pour un projet d’envergure

Résultats

  • Un business plan présentant les aspects clés du projet
  • Une stratégie de développement du projet sur 3 ans

Impact

  • Un document de référence pour défendre le projet et obtenir les fonds nécessaires à son déploiement
  • Des réflexions approfondies sur le projet et sa pérennité
  • Une meilleure planification et anticipation des risques du projet
  • Une meilleure visibilité sur les phases de mise en œuvre du projet et les besoins financiers

En détail

Définir ensemble les objectifs du business plan

Pour cette mission auprès d’une ONG, comme c’est souvent le cas, notre premier pas s’est fait en compagnie des responsables du projet. C’est à leur côté que nous avons défini le cadre du mandat ainsi que les rôles des personnes impliquées et que nous avons pris la mesure des enjeux. Nous avons collaboré étroitement avec le trésorier et les responsables de projet, que nous avons rencontrés régulièrement.

L’organisation en question avait pour objectif de lancer un nouveau projet visant à favoriser l’éducation de base au sein d’une population spécifique. Pour ce faire, elle avait besoin de définir une stratégie de développement détaillée et mener une levée de fonds. Notre mission était de la soutenir dans sa démarche en élaborant un business plan.

Un document de référence pour répondre aux questions clés

Le rôle du business plan était de poser un cadre autour du projet, formuler ses objectifs, son potentiel et ses risques, puis exprimer clairement les ressources nécessaires. Ce business plan allait devenir un document de référence pour répondre aux questions fondamentales des investisseurs et donateurs potentiels telles que :

  • Qui est l’organisme porteur de projet ?
  • Quelle est la raison d’être du projet ?
  • Quel est l’environnement dans lequel se déploie le projet ?
  • Quel est le potentiel de développement ?
  • Quels sont les risques ?
  • Quels sont les besoins financiers et humains ?

Mettre en avant l’organisme porteur du projet et sa raison d’être

L’une des premières étapes dans la constitution d’un business plan visant à obtenir un financement externe consiste à présenter l’organisme porteur de projet et de sa raison d’être. Il est en effet primordial que ces éléments soient bien exprimés car ils constituent un point d’entrée persuasif. En l'occurrence, nous avons basé cette présentation sur l’histoire de la fondation, son fonctionnement et ses projets en cours afin de démontrer sa solidité structurelle et financière.

Lorsque l’on souhaite convaincre un bailleur de fonds, le projet lui-même doit être détaillé et argumenté. Nous avons donc formulé les lignes directrices du projet :

  • le public cible potentiel
  • les délais de réalisation
  • les ressources nécessaires et celles à disposition
  • les infrastructures et équipements nécessaires
  • la constitution des équipes dirigeantes et opérationnelles
  • les programmes et objectifs pédagogiques

Entrer dans le vif du sujet en s’appuyant sur une analyse de marché

Afin de mieux cerner le contexte dans lequel devait se déployer le projet, nous avons identifié et analysé les tendances de l’environnement. Cette analyse du marché nous a permis de caractériser :

  • les opportunités de développement
  • les contraintes liées à la situation géographique et sociale  
  • le public cible

Puisque l’objectif de notre mission était de réaliser un business plan convaincant pour obtenir des investissements, nous avons proposé une analyse prenant en compte les coûts et les revenus potentiels à court et long terme. Cela nous a permis de formuler une stratégie de développement du projet : une projection sur plusieurs phases qui définit les objectifs et planifie les différentes actions dans le temps.

En chiffres

  • 3 mois de projet
  • 1 analyse de marché
  • un document de +40 pages constituant le business plan
  • 3 entretiens avec les personnes clés

Dans la finalité

Un business plan bien structuré et détaillé permet de poser le cadre du projet et répondre aux questions des partenaires. Ces derniers doivent en effet connaître les risques et les bénéfices escomptés. 

Ceci dit, un business plan bien pensé ne s’arrête pas à la présentation de projections financières. Dans le contexte d’un projet d’envergure et coûteux, comme c’est le cas ici, pour convaincre les investisseurs, il est essentiel de promouvoir un concept complet d’évolution à long terme. C’est ici que notre expertise en stratégie d’entreprise prend tout son sens : nous avons en effet pu approfondir la réflexion sur le développement du projet de notre client et, ainsi, définir son potentiel de manière plus aboutie.

Le business plan que nous avons formulé a permis de démontrer la viabilité et la solidité d’un projet éducatif complet, élaboré et pertinent.

Une ONG active dans le domaine de l’éducation souhaitait mettre en œuvre un nouveau projet d’envergure. Afin de lever des fonds, une véritable stratégie de développement était souhaitable. Nous avons donc accompagné cette organisation dans l’élaboration d’un business plan détaillé visant à convaincre des investisseurs.

Situation

Défis

Approche

Résultats

Chiffres clés

Découvrez-en plus sur notre savoir-faire en

Références

Recevez notre newsletter

Nous sommes à votre écoute

Parlons de vos attentes et de la manière dont nous pouvons vous accompagner.