Quand l’Interim Management permet de faciliter l’intégration d’une nouvelle société acquise

04
.
06
.
2020
,
Interim Management, Fusion-Acquisition, Développement des affaires, Gestion d’entreprise, Direction d’entreprise, Restructuration, Organisation d’entreprise, Intégration, Ressources Humaines
arrow_downarrow_down
Quand l’Interim Management permet de faciliter l’intégration d’une nouvelle société acquise
Notre client, une PME active depuis près de 60 ans dans l’industrie pharmaceutique, venait d’acquérir un concurrent direct. Avec le départ imprévu du Directeur de l’entreprise achetée, la situation devenait particulièrement délicate : il fallait à très court terme trouver une solution pour assurer la gestion de l’entreprise tout en préparant son intégration. Un cas typique d’une mission d’Interim Management que nous a confiée le client.

En bref

Mission

Reprendre en main rapidement la gestion d’une entreprise nouvellement acquise et préparer sa restructuration et son intégration.

Résultats

  • Le contrôle et la poursuite des activités de l’entreprise
  • Une intégration planifiée et réalisée dans les délais
  • Une redéfinition et optimisation du portefeuille des activités et des produits à conserver et à intégrer

Impact

  • La progression du niveau des activités dans l’entreprise acquise malgré sa restructuration et l’annonce de la fermeture du site
  • Une intégration fluide des activités auprès de la société-mère
  • Le passage d’une situation de crise à une situation maîtrisée et sous contrôle
  • Une protection et gestion de l’image de l’entreprise dans la transition en assurant la continuité des bonnes relations clients
  • Des coûts de restructuration contrôlés et optimisés

En détail

La fusion-acquisition : une option de croissance intéressante mais dont la mise en place est toujours plus compliquée que prévue

Tel qu’évoqué dans la publication « Stratégies de croissance - Quelles sont les options pour faire croître mon entreprise ? »[1], la fusion-acquisition représente une opportunité de croissance à ne pas négliger.

Notre client, une PME active depuis près de 60 ans dans la production et distribution de produits pharmaceutiques, venait d’acquérir un concurrent direct. Ce rachat avait pour objectif d’augmenter les parts de marché. Il nécessitait néanmoins une restructuration de l’entreprise acquise afin d’intégrer certaines activités dans la société-mère (celle de notre client) et procéder à la fermeture complète du site de production.

Bien que dans le même secteur, cette intégration s’annonçait compliquée. D’une part, comme bien souvent, le processus d’acquisition a révélé certaines lacunes, réservant des surprises lors de la prise en main (due diligence insuffisante…). D’autre part, l’environnement réglementaire de l’industrie pharmaceutique est particulièrement contraignant : le transfert des activités et produits s’est déroulé dans un respect strict des diverses normes en vigueur, sous le contrôle vigilant des autorités. Enfin, la fermeture du site de l’entreprise acquise constituait également un élément délicat puisqu’il fallait continuer à produire et vendre avec des salariés qui allaient pour la plupart devoir quitter leur fonction à terme.


L’Interim Management comme solution idéale en situation d’urgence

Quelques mois après le rachat, la Direction Générale et le Conseil d’Administration se trouvaient face à une situation complexe et nouvelle : depuis le début du processus d’intégration, deux personnes différentes avaient déjà occupé le rôle de Directeur au sein de l’entreprise rachetée, sans garder leur poste. Or, pour mener à bien l’intégration de cette entreprise, il leur était indispensable de pouvoir s’appuyer sur une direction opérationnelle compétente et investie. Notre client a donc sollicité l’aide d’un expert du cabinet M&BD pour une mission d’Interim Management. Comme défini dans l’une de nos publications : « l’Interim Management consiste à confier de manière temporaire, la direction d’une filiale, de départements ou de branches d’une entreprise à un consultant opérationnel externe, afin d’accompagner ladite entreprise lors du départ impromptu d’un dirigeant » [2].


Poser le cadre rapidement pour avoir une vision globale et claire

En réponse à l’urgence, notre expert a été à même de démarrer sa mission en l’espace de quelques semaines. Très rapidement, le cadre du projet a été posé. Il s’agissait de procéder en 3 phases :

Schéma des 3 phases de la mission

Dans un premier temps, il fallait établir un état des lieux. À travers des entretiens et une recherche documentaire, notre expert a fait un mapping des éléments prioritaires à traiter. Les trois axes majeurs identifiés étaient :

  • La continuité et le développement des activités commerciales
  • La gestion des ressources humaines dans le cadre d’une restructuration
  • Les enjeux financiers (cash-flow et gestion du coût de la transition)

Dans la première phase, une taskforce composée de 4 collaborateurs travaillant dans la société-mère a été créée. Elle avait pour but d’apporter son expertise métier dans le processus de restructuration. Dans un second temps, sur base des informations recueillies et analysées, notre expert a élaboré un plan d’action permettant de traiter les trois axes en parallèle. Il s’agissait d’une feuille de route précise avec une évaluation des risques, les actions à mener avec échéancier, présentée au Conseil d’Administration. Suite à la validation par ce dernier, la troisième phase pouvait être lancée : le déploiement.


Faire appel à une ressource expérimentée capable d’agir sur les différents aspects de la gestion de l’entreprise

Au cours de sa mission, notre expert a trouvé des solutions à plusieurs challenges dont :

  • Quels sont les produits qui continueront à être manufacturés ? Quelles sont les options pour sous-traiter leur production ?  
  • Comment procéder aux licenciements sans que cela n’impacte le bon déroulement de l’intégration et permette de continuer la production et la commercialisation jusqu’au terme ?
  • Comment gérer la relation client afin que l’expérience client ne soit pas affectée et que l’image de l’entreprise ne soit pas ternie dans cette phase de intégration ?
  • Quels sont les coûts de l’intégration ?

Au terme de l’échéance des 12 mois, la mission a été accomplie avec succès :

  • Le plan de licenciement a conduit aux résultats escomptés : les collaborateurs ont travaillé jusqu’au terme avec une motivation exemplaire
  • Une analyse marketing a été menée, permettant de sélectionner les produits à maintenir et à intégrer dans la société-mère. La production et la distribution de ceux-si sélectionnés ont été transférées sans rupture.
  • L’intégration des activités commerciales a été faite en bonne coordination permettant de maintenir le niveau d’expérience client
  • Quant aux aspects financiers, l’approche structurée et professionnelle a permis de contrôler et optimiser les coûts liés à l’intégration

En chiffres

  • 2 semaines écoulées entre la demande de notre client et l’entrée en fonction de notre expert
  • 12 mois pour finaliser l'intégration et fermer le site
  • Aucun retard dans le plan de production ni dans les livraisons aux clients
  • Aucune plainte client lors du transfert des commandes
  • 2 tiers des produits ont été sélectionnés et intégrés dans les portefeuilles produits de la société-mère

Dans la finalité

Les acquisitions peuvent offrir de belles opportunités de croissance si le processus d’intégration est maîtrisé. L’expertise est un facteur clé de succès pour reprendre en main la gestion de l’entreprise achetée et mettre en œuvre le complexe processus d’intégration. Une PME ne dispose bien souvent pas de ressources à l’interne pour mener à bien cette mission ponctuelle. Or, une intégration mal menée expose potentiellement la PME à un risque conséquent.

Dans ce contexte, rappelons les avantages de l’Interim Management : n’ayant ni de passé, ni d’avenir dans l’entreprise pour laquelle il va agir, l’Interim Manager va intervenir de manière rapide, objective et se concentrer sur le but de sa mission, la réalisation de son cahier des charges et le succès de sa mission [2].

Dans la situation de notre client, en faisant appel à une ressource expérimentée, il a trouvé la solution pour faciliter et optimiser l’intégration de la nouvelle société. Enfin, en déléguant la gestion de ce projet à un acteur externe, son activité a pu se poursuivre en toute sérénité sans avoir besoin de réallouer les ressources internes.

Notre client, une PME active depuis près de 60 ans dans l’industrie pharmaceutique, venait d’acquérir un concurrent direct. Avec le départ imprévu du Directeur de l’entreprise achetée, la situation devenait particulièrement délicate : il fallait à très court terme trouver une solution pour assurer la gestion de l’entreprise tout en préparant son intégration. Un cas typique d’une mission d’Interim Management que nous a confiée le client.

Situation

Défis

Approche

Résultats

Chiffres clés

Découvrez-en plus sur notre savoir-faire en

Organisation

Références

[1] « Stratégies de croissance - Quelles sont les options pour faire croître mon entreprise ? », M&BD Consulting SA, janvier 2015, https://www.mbdconsulting.ch/publications/strategies-croissance-entreprise

[2] « Que feriez-vous si l'un de vos directeurs partait sans crier gare ? », M&BD Consulting SA, mars 2013, https://www.mbdconsulting.ch/publications/gerer-depart-directeur

Recevez nos newsletters

Merci beaucoup pour votre inscription !
Un mail de confirmation vous sera bientôt envoyé.
Une erreur est malencontreusement survenue.
Veuillez réessayer s'il vous plaît.

Des questions?
Vous désirez prendre contact?

Nous discutons volontiers avec vous de vos attentes et de la manière dont nous pouvons vous aider.