Retour sur le Petit-déjeuner des PME & start-up du 6 mars 2020

12.10.2020
,
Stratégie d'entreprise
Retour sur le Petit-déjeuner des PME & start-up du 6 mars 2020

Il y a quelques jours, la CVCI, en collaboration avec le PME Magazine et l’EPFL Innovation Park, organisait un Petit-déjeuner des PME & start-up. Axé sur le thème du changement de stratégie au sein de l’entreprise, l’événement avait pour but de répondre à la question « comment réussir sa transformation ? ».

M&BD Consulting a été sollicité pour intervenir lors de cet événement. Elvis Gonzalez, notre expert en Stratégie & Organisation, a ainsi représenté le cabinet et a pris part au débat. L’objectif était de rebondir sur les témoignages de deux dirigeants d’entreprise, Gaëtan Marti et Franck-Eric Flegbo, qui ont partagé leur expérience personnelle. C’était également l’occasion de rappeler quelques chiffres clés issus du Rapport de l’étude Stratégie et Gouvernance des PME romandes, rédigé par le cabinet M&BD en 2015 : selon les recherches, il existe une corrélation positive entre le chiffre d’affaire et l’existence d’une stratégie. Et, 98% des PME romandes sont conscientes du rôle primordial de la stratégie. Or, il s’avère que seulement 22% des entreprises interrogées ont une stratégie formalisée et communiquée.

Elvis Gonzalez a commencé par poser le cadre de sa présentation en introduisant la notion de stratégie. Une notion qui peut être vague et pour laquelle chacun a sa propre définition. Pour M&BD Consulting, la stratégie d’entreprise peut être résumée de la manière suivante : où aller, pourquoi y aller et comment y parvenir.

Pour répondre à la question clé du débat, qui était de savoir « comment réussir sa transformation ? » suite à un changement de stratégie, Elvis Gonzalez a mis en lumière le lien important qu’il existe entre un changement stratégique et son impact sur l’organisation : « Parfois, la stratégie est inexistante et il faut la créer. Parfois, elle existe mais n’est pas formalisée. Et, dans d’autre cas, elle n’est plus adaptée et a besoin d’être repensée. Dans ce dernier cas, il s’agit de changer la stratégie et les changements engendrés auront un impact direct sur différents niveaux et notamment sur l’organisation ».

Afin d’illustrer ce lien entre changement stratégique et organisationnel, trois cas ont été présentés. Ces exemples avaient pour but de montrer que, même si les situations et le type de clients divergent, tous avaient fait face à un changement stratégique important. Celui-ci était aussi bien issu de l’environnement interne que de l’environnement externe et impliquait une certaine réorganisation. En travaillant en parallèle sur ces deux aspects - stratégie et organisation - les transformations entreprises ont donc pu être menées avec succès et adaptées aux réalités de ces sociétés.

En guise de conclusion, ce que nous avons pu tirer du débat est que lorsqu’une entreprise doit changer de cap, l’une des clés du succès est de réussir à prendre le recul nécessaire afin d’adopter une stratégie claire et à entreprendre les changements concrets qui permettront d’aligner l’organisation à la nouvelle stratégie. Une étape souvent délicate et complexe, qui requiert parfois l’intervention d’experts externes qualifiés.

Télécharger l'étude

Autres actualités